Compétence – Présenter un document en histoire

Présenter un document en Histoire n’est en rien compliqué! Autrement dit, ce sont des points faciles, à condition de savoir ce que veut dire la consigne “Présenter”.

J’insiste sur cette condition, parce qu’il m’a été donné la joie de constater que certains élèves ne différencient pas “Présenter” de “Décrire”. Pour bien me comprendre, présenter et décrire, ne sont pas du tout les mêmes types d’informations que l’on donnerait. Par exemple :

Pour simplifier la méthode, lorsqu’il s’agit de présenter son document en Histoire, je dois récolter dans le document des informations très précises.  Ce sont donc des points faciles, car tout y est écrit, il suffit de savoir les repérer! Je vous propose donc la méthode du DANS, quatre lettres à retenir, qui permettent de compléter les éléments utiles de la présentation au collège:

D – comme DATE

La date à laquelle le document a été fait. Parfois, elle peut être inexistante, et c’est donc un élément que vous ne pourrez pas mentionné dans votre présentation. Nous retrouvons principalement ce problème pour les schémas, organigrammes, cartes, c’est-à-dire des documents dont la Nature n’est pas d’une époque précise ou issue d’un Auteur connu.

A – comme AUTEUR

L’Auteur, tout comme la date n’est pas toujours mentionné. C’est celui qui a réalisé, créé, écrit le document. Dans le cadre d’une carte, un schéma, un organigramme, il se peut qu’il n’apparaisse pas, car encore une fois, ce n’est pas une source venant de l’histoire, mais une construction pour expliquer un phénomène ou un événement.

N – comme NATURE

C’est sans doute l’élément le plus complexe de la présentation, car la Nature demande de la précision. Ce que c’est comme type de document! Et là, il y a du choix: texte; récit; témoignage; article de presse; oeuvre d’art; sculpture; tableau; bas relief; organigramme; carte; schéma; roman; photographie; … .

S – comme SUJET

De quoi parle le document. En général, il suffit de reprendre le titre pour cela.

D’autres vous proposeront d’autres méthodes, mais nous revenons un peu toujours au même, et les informations à relever sont semblables. Par exemple, dans cette vidéo, la personne derrière le pseudo Le Naviel Prof propose pour sa part la méthode NASDI, qui est également excellente! Alors à vous de choisir, l’essentiel, c’est que vous présentiez, et non plus décriviez!

This entry was posted in 6e Histoire, Méthodologie and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s