P1 – La réflexion d’un prof autour de son GSM…

Les élèves se moquent de mon Nokia 3330, car il est trop vieux, il date de l’Antiquité, à croire à les entendre que les premières civilisations de Mésopotamie ou d’Egypte dans leur date du -IIIe millénaire [repère Brevet] l’utilisaient déjà.

Mais en me disant ça, je me demande parfois si vous vous rendez compte que mon Nokia est à peine plus vieux que vous, puisque le 3310 sort en 2000 et le 3330 un peu plus tard. Il y a donc environ 13 ans de cela.

– Ah ah ah, vous êtes aussi vieux que mon portable!!!!!

Bon, ce qui est bien, dans mon statut de prof d’histoire, je peux revenir sur ce phénomène qu’est la téléphonie, à travers une évolution lente depuis le début du XXe siècle à nos jours, où il devient un véritable symbole de condensé technologique. Sur Youtube, j’ai trouvé cette vidéo qui montre l’évolution en photo de la téléphonie:

On passe donc du téléphone objet limité aux personnes qui avaient les moyens de se l’offrir à un objet que le petit en maternelle pourrait déjà posséder dans sa poche. Ce même objet définit un certain nombre de changements:

– On débute par un objet statique, que l’on possède chez soi, et lorsqu’on le décroche, une opératrice devant une machine câblée nous répond et nous met en relation avec notre correspondant.

Toujours statique, il est muni d’une roulette, puis d’un pavé numérique, et nous composons nous même le numéro de la personne.

– Puis il devient mobile, mais toujours rattaché à une base proche, en perdant son fil. Je peux enfin téléphoner depuis les toilettes, puis partir dans la cuisine, me mettre dans mon bain, revenir dans le canapé, et perdre la terrible habitude d’appeler assis devant mon “meuble à téléphone” en tournant le câble torsadé.

– Encore plus mobile, le GSM débarque, je peux appeler et envoyer des messages de n’importe où tant que j’ai du réseau.

Puis mon GSM se transforme, il devient un appareil photo, un petit ordinateur connecté à Internet, une télécommande qui gère ma maison, ma télé, une caméra numérique, une console de jeu, une télévision, une carte pour mes itinéraires, et bientôt, il pourra aussi être mon médecin personnel en analysant mon rythme cardiaque grâce au bracelet de ma montre qui est connecté à lui, ou à une puce que l’on a placé dans mon corps qui permettra d’analyser mon sang, qui m’interdira de conduire si j’ai trop d’alcool car il servira de clé de contact de ma voiture, etc etc….

Alors quand on est jeune on trouve peut-être tout ça plutôt cool. Mais on observe une chose, c’est que depuis votre naissance, une véritable révolution a eu lieu. En moins de 10 ans, le téléphone a changé totalement de définition! Les innovations se sont très rapidement diffusées.

Pour conclure ce petit point, j’avoue tout de même, qu’il est pratique lorsque l’on a un trou de mémoire ou qu’on est perdu au milieu de nulle part, une petite connexion GPS pour retrouver son chemin ça peut être sympa. Mais une chose est sûre, aussi performant soit-il, lorsqu’il n’y a plus de batterie, il n’y a plus de batterie! et faudra bien alors être capable de s’en passer….

This entry was posted in 3e Histoire and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s