Compétence – présenter, décrire, analyser une carte

La lecture d’une carte exige d’avoir quelques connaissances pour exercer cette compétence clé de l’Histoire et de la Géographie, qui, une fois acquise te permet de jouer avec les échelles, d’expliquer un phénomène tout en sachant le localiser avec précision, puis d’en faire de menus analyses…

Mais avant d’arriver à cela, il faut avoir quelques préalables… alors ne t’essouffle pas et lis l’article jusqu’au bout.

Pour que ce soit efficace, n’hésite pas à prendre des cartes vues en cours et de réaliser le même travail pour t’entraîner!

1er élément: Présenter une carte… quelques impératifs!

2nd élément: Décrire une carte …

Maintenant que la base est acquise, il faut passer à la description de la carte. Décrire, c’est utiliser votre talent d’observation:

  • Observer les zones où se concentrent plusieurs figurés et en rendre compte.
  • Observer les zones où il n’y a aucun figuré ou très peu et en rendre compte. Car même quand il n’y a rien, il y a tout de même des choses à dire!

Dans le cas de la carte vue jusqu’alors, voici ce que nous pourrions en dire:

On observe que les pays de la Triade sont les plus grands émetteurs de touristes et que ce sont ces pays qui sont les plus visités: Amérique du Nord, Europe et Asie de l’Est. (on pourrait faire un point sur les pays en orange…).

L’Afrique, le Moyen-Orient, l’Asie Centrale semblent exclus du tourisme international.

3ème élément: Analyser une carte …

Une fois cette description faite, il reste à porter une analyse, en s’interrogeant (poser une problématique): pourquoi ces pays émettent de nombreux touristes et pourquoi se rendent-ils dans ces endroits? et inversement, pourquoi certains pays ne participent pas à ce phénomène de la mondialisation?

Méthode: ton cours et tes connaissances te serviront ici, ou des documents annexes à la carte. Sans connaissance, comment voudrais-tu y répondre…. IMPOSSIBLE! C’est pourquoi vos enseignants vous invitent à relire, à apprendre vos cours!

Voilà quelques pistes:

  • Les pays de la Triade sont les pays les plus riches de la planète et les mieux connectés au monde grâce à leurs réseaux de transports. [donc des moyens pour partir]
  • On observe que les pays où règne la démocratie sont plus visités que les pays de dictature (Afrique, Asie Centrale) – car le touriste y est en sécurité… Pourquoi partir en hôtel club dans un pays en guerre civil…? ce serait bizarre comme vacances, non?! Et puis la guerre ça détruit… donc il n’y a peut-être plus grand chose à visiter… De même, un Etat qui fait la guerre à sa population investi dans son armée, donc moins dans le patrimoine et la sauvegarde ou l’aménagement de ses plages.
  • Les pays pauvres n’ont pas forcément les moyens d’installer des infrastructures touristiques qui demandent un certain confort pour attirer en masse des visiteurs du monde entier (réseau d’eau, moyens de communication, électricité, …). Partir dans un pays où l’électricité arrive 2 heures dans la journée, c’est autant de soirée en moins où vous pourrez vous distraire… ou pire encore, si le pays installent ces structures pour les touristes et que la population n’en bénéficie pas, elle risquerait de trouver ça totalement injuste!

Ce ne sont que quelques pistes pour l’analyse. Il faut pour cela vous référer aux connaissances acquises en cours, que ce soit dans vos traces écrites, dans les études de cas, ou encore dans les activités faites en classe. Il n’est pas interdit de fournir ici des informations personnelles (une expérience en tant que touriste), ou une de vos lectures, un reportage télé, un exemple tiré d’un film, tant que ceux-ci sont bien expliqués.

En conclusion… ————————————

A l’issue de cet article, même si la calligraphie chinoise reste un mystère pour toi, j’espère qu’au moins la carte te parlera plus et ne sera plus un langage étranger plein de mystère. Il n’y a pas de secret, c’est en s’entraînant que tu pourras découvrir le langage cartographique, et te lancer dans ta propre production de carte! A toi de reprendre maintenant les cartes vues en cours et d’appliquer cette méthode:

  • Présenter: date / auteur (s’il y a mention) / sujet / échelle.
  • Décrire: observer les espaces de concentration et de vide de figurés.
  • Analyser: répondre à l’éternel question du curieux: pourquoi ici et pas ailleurs?!
This entry was posted in Méthodologie and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s