Jeu de rôle: Simuler un Conseil de Sécurité de l’ONU

Ce 3 juin 2013, nous avons réalisé une simulation d’une réunion du Conseil de Sécurité de l’ONU avec la classe de 3e Fleming. L’activité qui a duré une heure, a permis de mettre en lumière à la fois l’organisation et les limites de l’action de l’ONU sous forme de jeu de rôle.

A leur arrivée, la classe a été aménagée pour opérer rapidement à la simulation. Pour cela, il a fallu faire un peu de place, pour qu’on puisse bénéficier d’une grande table de 15 places autour de laquelle les ambassadeurs du Conseil de Sécurité vont exposer leur position concernant la situation de crise que nous avons à gérer.

Les élèves n’étant pas prévenus, il a fallu refaire un point rapide sur l’ONU: sa création en 1945, la signature de la Charte de San Francisco, ses institutions, son rôle. Pour cela, une simple petite présentation, pour nous situer dans l’organigramme et dans la composition du Conseil de Sécurité, et rappeler en quelques mots son utilité, et ce que devrait respecter chacun des pays membres.

icone-pdf-300x300Après cette mise au point, les élèves sont placés en 14 groupes (me réservant le dernier), chacun endossant le rôle d’un Ambassadeur du Conseil de Sécurité et son Secrétaire. Une feuille de route est distribuée à chacun (voir pdf ci-contre), présentant la situation problème et la position du pays dont il est ambassadeur. Pendant que chacun prépare sa courte intervention orale (pas plus d’une minute pour exposer la position de son pays), j’ai organisé la table des négociations avec le nom des pays pour rendre notre simulation un peu plus réelle.

Nous avons terminé par le vote des résolutions, qu’en tant qu’ambassadeur du Cameroun, président du Conseil de Sécurité, je proposais après l’exposé du point de vue de chacun. Nous avons pu en voter 3, dont la première et la seconde ont du être reformulé plusieurs fois suite aux vétos des membres permanents et de la non obtention des 9 voies nécessaires pour leur adoption:

  • Résolution 1: Nous condamnons les agissements de la Corée du Nord et lui demandons de cesser ses agressions pouvant nuire à la Paix Internationale.
  • Résolution 2: Nous demandons à la Corée du Nord d’accepter le dialogue régionale comprenant la Russie, la Chine, la Corée du Sud et le Japon. Les Etats-Unis ainsi que la France demandent à y participer.
  • Résolution 3: La Corée du Nord doit accepter le retour des inspecteurs de l’ONU pour prouver de sa bonne foi.

Le Conseil de Sécurité s’est retiré pour travailler dans des commissions afin de s’entendre sur une condamnation plus sévère si ces résolutions ne sont pas acceptées par la Corée du Nord.

Les élèves ont tous joué leur rôle le mieux possible. De plus, nous avons eu le temps de faire un bilan, pour connaître le sentiment de chacun concernant l’efficacité du Conseil de Sécurité, les intérêts divers ou les craintes de chaque pays, le problème du véto et le risque de n’arriver à aucun consensus. La tournure des résolutions a aussi fait l’objet de débats vifs, les uns voulant pousser à une condamnation ferme et sévère pouvant aller jusqu’à une guerre préventive, pourtant impossible par le véto de la Chine et de la Russie.

Pour plus d’information sur ce Jeu de Rôle – retour à leurs créateurs, ci-dessous!

Le succès de cette simulation n’est que le fruit du génial travail du “réseau InTerre=>Actif” que j’ai ensuite adapté au niveau de ma classe et à mes contraintes horaires… Consultez leur site, ou cliquez sur le pdf ci-dessous pour voir la démarche de cette simulation. icone-pdf-300x300

This entry was posted in Projet 3e and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s